Menu

Piano à Saint-Ursanne | Festival international de piano

Biographies 2019

Giovanni Bellucci, piano

Giovanni Bellucci, pianiste italien, est doté de facultés pianistiques impressionnantes dès son plus jeune âge. Il joue toutes les sonates de Beethoven à 14 ans et plus tard, il cumule les prix. Tous ses CD ont été récompensés. Il a été invité à jouer dans les salles les plus prestigieuses du monde et collaboré avec les plus grands orchestres, chefs d’orchestre et instrumentistes. Humaniste attaché aux cultures française et italienne, il admire chez Beethoven « le processus de création et plus encore la vertigineuse accélération de l’évolution de sa syntaxe musicale ».

Philippe Bernold, flûte

Philippe Bernold est un flûtiste et chef d’orchestre français. Comme soliste, il se produit en compagnie d’artistes renommés, notamment Rostropovitch, Rampal, Capuçon ou Tharaud, ainsi qu’avec les orchestres de Paris ou Tokyo. Il est l’auteur de plus d’une vingtaine d’enregistrements. Il revient à la direction d’orchestre en fondant « Les Virtuoses de l’Opéra de Lyon » en 1994, puis dirigera de nombreux autres orchestres. Il est professeur de flûte et de musique de chambre au Conservatoire national supérieur de musique de Paris.

Pierre Bleuse, chef d’orchestre

Pierre Bleuse est l’un des chefs français les plus prometteurs de sa génération. Il entame à présent une carrière internationale de premier rang. Son art se caractérise par un enthousiasme inspirant et une autorité charismatique, soutenus par une technique de direction claire et expressive. Il a notamment tissé des liens étroits et durables avec l’Orchestre national du Capitole de Toulouse et l’Orchestre de Bordeaux Aquitaine.

Cristian Budu, piano

Cristian Budu, pianiste brésilien d’origine roumaine, a remporté en 2013 le Concours Clara Haskil à Vevey, son premier concours international. En mai 2016, il sort un premier enregistrement chez Claves Records consacré à Chopin et à Beethoven, capté dans la prestigieuse salle de musique de La Chaux-de-Fonds et salué unanimement. Il donne régulièrement des concerts au Brésil et aux Etats-Unis.

Bertrand Chamayou, piano

Bertrand Chamayou est un pianiste français de premier plan. Grâce notamment à sa technique transcendante et à un large répertoire, il a acquis une reconnaissance internationale. Il a remporté à quatre reprises les Victoires de la Musique Classique (révélation soliste instrumental en 2006, enregistrement français de musique classique en 2012, soliste instrumental en 2011 et 2016). Se produisant comme soliste avec les orchestres les plus prestigieux du monde, il est également un chambriste très prisé.

Dana Ciocarlie, piano

La Franco-roumaine Dana Ciocarlie revendique l’héritage de Dinu Lipatti, Clara Haskil ou encore Radu Lupu. Elle a suivi les cours du Conservatoire national supérieur de musique à Paris. Son répertoire va de Bach à Horatiu Radulescu en passant par les grands auteurs romantiques. Dana Ciocarlie est professeur au Conservatoire national supérieur de musique de Lyon et à l’Ecole normale de musique de Paris. Elle consacre une partie importante de sa vie à l’œuvre de Robert Schumann dont elle est une spécialiste reconnue (enregistrement en public de l’intégrale des œuvres pour piano solo chez La Dolce Volta). Elle est conseillère artistique de Piano à Saint-Ursanne.

Claire Désert, piano

Claire Désert, pianiste française, est l’invitée régulière des plus grands festivals. Elle se produit sur des scènes internationales prestigieuses (entre autres Wigmore Hall Londres, Kennedy Center à New-York, Salle Pleyel à Paris) et joue comme soliste avec des formations réputées. Elle est également professeure de piano au Conservatoire national supérieur de musique de Paris et l’auteure d’une discographie étoffée.

Amaya Dominguez, mezzo-soprano

Amaya Dominguez, mezzo-soprano, fait preuve de talent aussi bien musical que de comédienne. Elle incarne divers rôles et chante toutes les époques à travers le monde. Depuis une tournée internationale dans le cadre du « Jardin des Voix », elle se produit sous la baguette de chefs reconnus (Alain Altinoglu, Jean-Yves Ossonce, Andrea Marcon) et aux côtés de musiciens talentueux (Jean-François Heisser, pianiste, François Salque, violoncelliste, Pablo Márquez, guitariste, Michel Lethiec, clarinettiste).

Duo Hsinka

Fondé en 2016 par le violoniste taïwanais Shan-Hsin Chang et la pianiste japonaise Nishimoto Kanami, le duo Hsinka se forme au Conservatoire national supérieur de musique de Lyon dans les classes de Marc Danel et Yovan Markovitch (Quatuor Danel). Les compositeurs russes et français occupent une place de choix dans leur répertoire. Le duo interprète régulièrement les sonates pour violon et piano de Beethoven et s’ouvre au répertoire contemporain.

Ulysse Fueter, piano

Ulysse Fueter, pianiste jurassien, a suivi sa formation à la HEM de Genève dans la classe de Paul Coker. En parallèle à ses études, il est rapidement entraîné vers l’accompagnement et initié à la musique chorale. Il se produit aujourd’hui en solo ou en tant qu’accompagnateur d’instrumentistes et de chanteurs, tout en exerçant une activité de professeur de piano et de directeur de chœurs. Il joue notamment avec l’Ensemble Alternances dirigé par Julien Laloux.

Ilian Garnetz, violon

Ilian Garnetz, violoniste russe, s’est distingué dès l’âge de neuf ans dans de nombreux concours internationaux dont David Oïstrakh, Grand Prix Tibor Varga, Jeux Delphiques de Moscou. Par son jeu expressif et virtuose, coloré et explosif, il fait une forte impression au Concours Reine Elisabeth en 2009. Il joue en solo sous la baguette de nombreux chefs avec des orchestres prestigieux et pratique avec ferveur la musique de chambre (Prague Piano Trio ; duo avec la pianiste Alina Bercu).

Jean-Paul Gasparian, piano

Jean-Paul Gasparian est un jeune pianiste français qui se produit dans des salles de renom, ainsi qu’avec de nombreux orchestres. Il est le vainqueur de plusieurs concours dont celui de Hastings en Angleterre (2013) et demi-finaliste au concours Géza Anda (2015). Le Magazine Classica l’a placé parmi les dix pianistes les plus prometteurs de sa génération. En 2018, il a sorti son premier disque consacré à la musique russe (Rachmaninov, Scriabine, Prokofiev), salué par la critique.

Olivia Gay, violoncelle

Olivia Gay est une jeune violoncelliste française. Lauréate de plusieurs prix internationaux (concours Flame, Glazounov, de Padoue), elle est reconnue pour son engagement musical et s’est produite avec plusieurs orchestres. En 2018, elle sort son premier disque « Horizon[s] » salué par la critique et le public. Elle crée avec Thierry Maillard le festival des Tourelles en Franche-Comté dont elle est directrice artistique.

Margarita Höhenrieder, piano

Margarita Höhenrieder, pianiste allemande, jouit d’une grande réputation et se produit dans les plus importants centres musicaux du monde. Elle affectionne particulièrement Mozart et Beethoven, le mouvement romantique ainsi que Clara et Robert Schumann dont l’inspiration mutuelle la fascine. Elle a enregistré une quinzaine de CD, dont des concertos de Beethoven avec l’orchestre Württembergisches Kammerorchester Heilbronn sous la baguette de Leon Fleisher, et enseigne au conservatoire de Munich.

François Joliat, pianiste, écrivain et pédagogue

François Joliat, pianiste, écrivain et pédagogue jurassien, est professeur à la Haute école pédagogique BEJUNE dans le domaine Arts. Il est également chargé de cours au Département de pédagogie du Conservatoire national supérieur de musique de Paris et professeur invité à la Haute école des arts de Berne. Ses recherches portent notamment sur l’enseignement musical et la formation des enseignants en musique. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages et articles à ce sujet.

L’Orchestre International de Genève

L’origine de cette formation orchestrale remonte à 2010. Afin de répondre à l’invitation des autorités du Sultanat d’Oman à participer aux festivités du quarantième National Day, L’OIG est créé pour y représenter la Suisse et particulièrement Genève. La singularité de cet ensemble novateur et original tient à sa vocation de ne pas évoluer en structure institutionnelle classique, mais d’être avant tout une entité créative à géométrie variable, composée de musiciens talentueux. Leur président Dominique Föllmi et le directeur artistique Clément Dumortier œuvrent activement à faire jouer l’orchestre dans le monde entier et à faire vivre aux musiciens une aventure humaine exceptionnelle.

Joëlle Martinez, violoncelle

Joëlle Martinez est une violoncelliste française aux multiples talents. La musique de chambre occupe une part centrale de son activité. Elle est membre fondatrice en 2001 du quatuor Ardeo avec lequel elle se produit régulièrement. Parallèlement à sa carrière de quatuor, elle est l’invitée de nombreux festivals et de prestigieux ensembles. Également pédagogue, elle propose des masterclasses de musique de chambre au sein du Conservatoire de Toulouse et de Créteil.

Zen Matsuzaki, piano

Jeune talent de 14 ans, habitant le canton de Genève, Zen Matsuzaki remporte en 2018 le Premier Prix du concours suisse de Steinway. Il commence l’étude du piano à 4 ans puis poursuit sa formation dans la classe de Mayumi Balet-Kameda au Conservatoire de musique de Genève. En 2017, il obtient le Premier Prix au Concours suisse de la musique. Sa maturité musicale est impressionnante.

François-Xavier Poizat, piano

François-Xavier Poizat, jeune pianiste aux origines française, suisse et chinoise, a déjà une riche carrière. Il s’est produit dans près de trente pays différents et a remporté de nombreux concours internationaux : Prix Spécial du Jury au Concours Tchaïkovski de Moscou (2011), Prix Soliste du Pourcent-Culturel Migros à Zürich (2012) et finaliste du Concours Clara Haskil de Vevey (2013). Il est directeur du Festival Puplinge Classique dans le canton de Genève. 

Alexandra Sikorskaya, piano

Alexandra Sikorskaya est née dans une famille de musiciens en Sibérie. Diplômée du Conservatoire d’État de Moscou Tchaïkovski, elle vit désormais en Suisse, où elle poursuit sa formation dans la classe du professeur Konstantin Lifschitz à Lucerne. La talentueuse pianiste a remporté plusieurs prix lors de compétitions internationales et mène une carrière active en Norvège, en Slovénie, en Autriche, en Italie, en Allemagne, en Russie et en Suisse (dont au festival de Lucerne et à la Tonhalle de Zürich).

Benjamin Soistier, percussions

Percussionniste breton, Benjamin Soistier a reçu en 2007 le Premier Prix d’Excellence, la plus haute distinction nationale pour son instrument. Ses projets actuels incluent des performances dans des lieux comme Paris Bercy ou le Trianon. Seul ou avec son collectif de musique contemporaine Soundinitiative, il s’est produit dans de nombreux pays en Europe et dans le monde (Australie, Nouvelle-Zélande, Singapour, New York).

Martin Surot, piano

Martin Surot, jeune pianiste français prometteur, est régulièrement l’invité de festivals (Aix-en-Provence, Cité de la Musique, Capitole de Toulouse). Lauréat de plusieurs concours (prix de l’Académie Internationale Maurice Ravel, concours Maryse Cheilan), il s’est produit entre autres en Italie, Espagne, Haïti, Sri Lanka et en Lettonie. Il est l’invité régulier d’émissions radiophoniques ou télévisées et est accompagnateur du Conservatoire national supérieur de musique de Paris.

Vanessa Wagner, piano

Vanessa Wagner, pianiste française, fait preuve d’un jeu sensible. Son répertoire est vaste et comprend par exemple Mozart, Haydn, Schumann, Debussy. Après sa nomination comme « révélation soliste instrumental » aux Victoires de la Musique en 1999, elle s’est produite dans le monde entier avec de grands orchestres et dans des festivals reconnus. Elle est directrice artistique du Festival du Château de Chambord et vient de sortir en 2018 son disque « Liszt-Pärt ».